Nadia Leonard - Illustration d'article
divers

Qu’est-ce que l’illustration

Ca y est, nous y voilà!

Je me lance aujourd’hui dans la rédaction du premier article de mon blog et je suis ravie de partager son contenu avec vous, qui, comme moi, êtes également passionnés de cette belle discipline appelée, ILLUSTRATION.

C’est donc le moment idéal pour une petite clarification:

C’EST QUOI AU JUSTE L’IllUSTRATION? 

Qu’est-ce qui distingue notamment une illustration d’une oeuvre d’art?

La différence réside dans le fait que, si l’artiste nous dévoile sa propre vision du monde à travers ses oeuvres, il n’agit que sous la seule impulsion de son inspiration et ne répond à aucune préoccupation commerciale préalable.

A l’inverse, l’illustrateur agit en réponse à une commande et les illustrations qu’il réalise sont donc destinées à être commercialisées.

Cette spécificité en fait un professionnel des arts dits « appliqués ».

La créativité de l’illustrateur est donc appliquée à une commande éditoriale, publicitaire, mais également à des outils de communication visuelle, imprimés ou numériques.

L’illustrateur met donc son identité graphique au service d’un projet commercial.

Le commanditaire fera donc appel à un illustrateur car il estimera que son univers graphique est en adéquation avec l’image et le message qu’il souhaite véhiculer.

Cette spécificité fait bien de l’illustrateur un artiste à part entière, qui nous offre son propre langage visuel.

C’est, ce qui le différencie du graphiste, qui doit lui se concentrer avant tout sur la communication visuelle du produit sur lequel il travaille. Il doit faciliter l’identification d’une marque (à travers la création d’un logo par exemple) et doit veiller à ce que le message qu’il doit diffuser soit clair et sans ambiguïté. Le travail du graphiste , même s’il est également dessinateur, doit se focaliser sur la clarté de sa communication.

Dans la réalité, la différences entre ces activités est beaucoup plus ténue, et un illustrateur peut fréquemment être amené à effectuer un travail de graphiste, l inverse étant vrai également.

De même, l’illustrateur peut souvent développer d’autres disciplines d’arts appliqués ,comme le design de motifs textile pour la mode ou l’ameublement ou une activité purement artistique en parallèle de son travail d’illustrateur et vendre ainsi pour son propre compte ses oeuvres originales.

Cette porosité entre toutes ces disciplines peut être une grande source d’épanouissement pour les caractères « touche à tout » qui aiment varier les plaisirs…et les sources de revenus.

J’espère vous avoir aidé à clarifier un peu les choses car il est aisé de se perdre dans le monde enchanté de la création visuelle.

Alors si vous débordez d’envies et de curiosité, LANCEZ-VOUS! 

En multipliant les expériences vous apprendrez beaucoup, tant techniquement, que sur vous même . Vous découvrirez les domaines dans lesquels vous êtes le plus à l’aise, et ceux dans lesquels vous prendrez le plus de plaisir.

Je vous dis à bientôt et n’hésitez pas à partager avec moi vos expériences et vos réflexions sur le sujet.

Dans mes prochain articles je vous parlerai plus spécifiquement de mon domaine de prédilection:

L’ILLUSTRATION JEUNESSE!

Pourquoi cet univers me fascine, en quoi consiste le métier d’illustrateur jeunesse ce qu’on peut attendre d’un bon illustrateur , ce qui fait la qualité d’une illustration ou d’un album, le processus créatif, le rapport texte /image, le style personnel et tant d’autre sujets, la matière étant inépuisable….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *